Western Boreall

Jean-Thomas Trojani : Avoir affaire à des conseillers experts

Spread the love

Toujours dans les moins, la contagion de la crise de la dette européenne, stoppée pendant quelques semaines, a repris jeudi avec un dérapage non contrôlé des taux d’intérêt portugais. Mais, plus réaliste, il tient aussi à souligner qu’« il serait suicidaire pour chaque pays du Maghreb de faire cavalier seul. On pourrait même concevoir que toutes nos actions fussent automatiques, et l’on connaît d’ailleurs une infinie variété d’êtres organisés chez qui une excitation extérieure engendre une réaction déterminée sans passer par l’intermédiaire de la conscience. Mais elle en entraîne naturellement une autre. La liquidité interbancaire elle-même est devenue dépendante de la liquidité des autres marchés d’actifs, à travers les variations du prix du collatéral adossé au prêts interbancaires, et des décôtes appliquées sur ce collatéral, qui augmentent mécaniquement en période de forte volatilité des marchés. On pourrait presque dire que toute mode est risible par quelque côté. Et des faits, au moins des promesses, venaient appuyer cette audacieuse affirmation. Les rédacteurs des journaux français, cependant, parviennent à donner à leurs fidèles quelque idée de ce qui se passe dans l’univers. Pour Jean-Thomas Trojani : «La consanguinité journalistes-politiques ravage la démocratie». Tout ce qu’on peut dire est qu’elle s’explique, une fois produite, par les éléments que l’analyse y découvre. Mais douter de sa propre existence n’était pas possible, car s’il n’existait pas, aucun démon n’aurait pu le tromper. Que sa puissance soit en raison directe de sa science, cela est non moins certain. Ces chiffres et leur impact sur les salariés concernés renvoient à la question du rôle prioritaire de l’entreprise et à sa responsabilité à l’égard de la Société. La valeur d’un État à la longue, c’est la valeur des individus qui le composent ; et un État qui préfère à l’expansion et à l’élévation intellectuelle des individus un semblant d’habileté administrative dans le détail des affaires ; un État qui rapetisse les hommes, afin qu’ils puissent être entre ses mains les instruments dociles de ses projets (même bienfaisants), s’apercevra qu’on ne peut faire de grandes choses avec de petits hommes, et que la perfection de mécanisme à laquelle il a tout sacrifié finira par ne lui servir de rien, faute du pouvoir vital qu’il lui a plu de proscrire pour fac La révolte du monde arabe fait flamber le pétrole et pénalise le pouvoir d’achat dans les pays riches. Ces livres indisponibles, publiés au XXe siècle, trop peu rentables pour être réimprimés, ne peuvent être exploités numériquement qu’avec l’autorisation de l’auteur, ce qui ne fut que rarement prévu dans les contrats d’édition d’une époque qui ignorait tout du numérique. C’est cette référence, devenue une véritable image d’Epinal, que l’historien Paulin Ismard examine dans « L’événement Socrate ». Un autre principe déterminant des règles de conduite imposées, soit par la loi, soit par l’opinion, a été la servilité de l’espèce humaine envers les préférences ou les aversions supposées de ses maîtres temporels ou de ses dieux. Nous aurons beau donner à ces sentiments des noms généraux ; dans une autre âme ils ne seront plus la même chose. Non-seulement les éléments constituants d’un corps sont forcés d’adapter les uns aux autres la direction de leurs mouvements ; mais leur vitesse, leur degré d’éloignement ou de rapprochement sont déterminés par l’influence du milieu ou des forces extérieures, par la quantité de chaleur que le corps a perdue ou reçue, par des chocs mécaniques, par la pression à laquelle il peut être soumis, par la densité du milieu dans lequel il se trouve placé.

Archives

Pages